Le référentiel de certification

Durant la phase de tests, le laboratoire d’essais IRSTEA  s’appuie sur le « référentiel de certification de machines d’épandage de matières organiques », qui détermine avec exactitude les performances que doit afficher tout prototype afin d’obtenir la certification. Ce référentiel s’applique aux machines d’épandage ayant les fonctions de doser et répartir les fertilisants organiques solides ou liquides (sur la base des normes  NF EN 13406 pour ce qui concerne l’épandage de lisier et NF EN 13080 pour ce qui concerne l’épandage de fumier).

Ce référentiel se décline en plusieurs points qui font l’objet de contrôles et de vérifications par :

  • Des passages au banc d’essai,
  • Des simulations par logiciel,
  • Des sondages auprès des utilisateurs.

Les principaux critères évalués sont les suivants :

CONFORMITÉ RÉGLEMENTAIRE

Respect du code de la route, du code du travail (directive machines),  et le cas échéant de la règlementation sur les équipements sous pression (directive 97/23/CE) pour ce qui concerne les matériels d’épandage de lisier

PERFORMANCES AGRONOMIQUES MESURÉES ET VÉRIFIÉES

  • Respect des doses et de leur répartition
  • Respect des sols

Les machines d’épandage certifiées épandent une dose ou un débit caractéristique avec un écart:

  • ≤ 15 % du débit cible pour les solides et ≤10 % du débit cible pour les liquides, à vitesse constante
  • ≤ 15% de la dose de consigne pour les solides comme les liquides, à vitesse variable (équipement d’un Débit Proportionnel à l’Avancement ou DPA)

La répartition transversale de la dose est régulière : Le coefficient de variation à la largeur de travail optimale est inférieur à 20 % pour les matières solides et la déviation moyenne est inférieure à 15% pour les liquides.

La répartition longitudinale de la dose est régulière pendant la vidange (avec une tolérance de 10% liée à la variabilité de la matière) :

  • à vitesse constante, l’étendue dans la zone de tolérance est supérieure à 70% pour les solides et supérieure à 90% pour les liquides
  • à vitesse variable (DPA), l’étendue dans la zone de tolérance est supérieure à 50% pour les solides, et supérieure à 65% pour les liquides.

Le tassement des sols est maîtrisé : moins de 13 tonnes de charge à l’essieu et pression d’interface au sol limitée à 1.5bar

 

 

 

ERGONOMIE ET FONCTIONNEMENT DE LA MACHINE

La machine doit pouvoir être mise en utilisée de façon optimale grâce aux seul contenu de la notice.

En complément une mise en route est systématiquement effectuée lors de la livraison d’une machine.

Une formation adaptée à l’utilisateur est proposée lors de l’acquisition d’une nouvelle machine.